projets

La Fédération canadienne des associations de forestiers professionnels (FCAFP) est l'organisme national chargé de coordonner les associations de forestiers professionnels (RPF et ing.f.) au Canada et de les représenter dans des dossiers d'importance ou de portée nationale. Elle a présidé aux débats sur de nombreux dossiers d'intérêt commun au cours de ses trois décennies d'existence et a amorcé dernièrement plusieurs projets d’importance au nom des associations qui en font partie. En voici quelques exemples :


Normes de certification : La FCAFP est l'organisme national chargé de coordonner la certification des forestiers professionnels au Canada. La Fédération a servi de plateforme d’échange pour élaborer un ensemble commun de normes de certification, en plus d’agir comme forum de discussion pour promouvoir la collaboration continue entre les organismes membres. À l’exception de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (OIFQ), tous les organismes membres de la FCAFP ont entériné et adopté de façon officielle les normes d’admission à l’exercice de la profession, et les utilisent dans chacune de leurs provinces respectives.


Normes d'agrément : Avec l’accord formel de tous ses membres, la FCAFP a créé en 1989 le Bureau canadien d'agrément en foresterie (BCAF), un organisme indépendant chargé de fournir un service d'évaluation des programmes universitaire de baccalauréat en foresterie. Comme c’est le cas avec les normes de certification, les normes d'agrément utilisées par le BCAF ont été autorisées par les organismes membres CFPFA.

Les normes d'agrément utilisées par le BCAF sont entièrement harmonisées avec les normes de certification de la FCAFP et la FCAFP réunit ses membres périodiquement pour analyser et de discuter toute modification à ces normes. La FCAFP conseille le Bureau canadien d’agrément en foresterie sur la nature et le contenu des programmes de formation nécessaires à l'exercice de la foresterie professionnelle au Canada.


Mobilité de la main : La FCAFP est l'organisme national chargé des questions de réciprocité et de mobilité des forestiers professionnels entre les territoires réglementés. À ce titre, la Fédération et chacun de ses organismes membres servent d’intermédiaire auprès des organismes gouvernementaux pour la mise en œuvre de l'Accord sur le commerce intérieur dans le domaine de la foresterie professionnelle. En outre, la FCAFP a chapeauté la préparation de l'Entente de reconnaissance mutuelle de la FCAFP qui définit les conditions auxquelles un forestier professionnel inscrit peut se déplacer d'une province à l'autre pour y exercer sa profession.


Évaluation de candidats formés à l'étranger et issus de programmes non accrédités : La FCAFP a représenté les associations de forestiers professionnels lors des négociations avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux qui ont conduit à l’élaboration de directives pour évaluer les titres de compétence des candidats étrangers et des diplômés de programmes non agréés. La FCAFP a mis sur pied un sous-comité, désigné sous le nom d’Autorité centrale d’évaluation, qui s’occupe de projets particuliers et supervise la mise en œuvre de ce processus d’évaluation des titres de compétence. Ce sous-comité s'est vu convier les responsabilités suivantes :

Établir des procédures; fixer et percevoir les droits liés à la demande d’évaluation des titres de compétence; gérer les aspects financiers du processus national d'évaluation; gérer la liste des évaluateurs bénévoles et former les comités d’évaluation ainsi que s’assurer les données d'évaluation recueillies soient transmises aux organismes membres de la FCAFP


Professionnalisme : La FCAFP offre aux associations canadiennes de forestiers professionnels, présentes et futures, un forum d’échange sur divers sujets comme l'inscription, l'enregistrement, les codes de déontologie et la formation continue.


Enjeux nationaux : La FCAFP se penche sur les dossiers nationaux relatifs à l’exercice de la foresterie professionnelle à l'échelle provinciale et travaille à l’établissement d’associations de forestiers professionnels ou d’organismes réglementaires dans les provinces où ces structures sont absentes. La FCAFP entretien des relations soutenues avec l'Association des écoles forestières universitaires du Canada (AUFSC) pour discuter des sujets d'intérêt mutuel liés à la formation en foresterie et conseille les gouvernements fédéral et provinciaux sur la mobilité des forestiers professionnels.